desherbants-naturels

Privilégier l’utilisation d’un désherbant naturel vous permet de respecter l’environnement

Les plantes envahissantes ont tendance à ravager les autres végétaux de votre jardin et menacent la santé des nouveaux arrivants. Il est grand temps de vous en débarrasser, mais pensez à le faire sans polluer la planète. Les désherbants chimiques sont efficaces, certes, mais ils représentent un danger tant pour vos plantes que pour la santé des personnes se trouvant à proximité de votre jardin. Opter pour un désherbant naturel est la solution recommandée pour résoudre le problème. Quel modèle choisir ?

Les intérêts d’un désherbage régulier

Les plantes adventices sont celles qui s’installent dans votre jardin sans y être invitées. La présence de ces plantes perturbe l’aménagement de votre espace vert puisqu’elles occupent certaines places qui ne leur sont pas dédiées. La pousse des jeunes herbes cultivées se fait dans de mauvaises conditions en présence des adventices. L’esthétique de votre jardin est donc menacée si vous ne réagissez pas.desherbants-naturels

La santé des végétaux qui composent votre jardin est également menacée par l’envahissement des plantes adventices. L’eau, les éléments nutritifs de la terre ainsi que la lumière dédiée aux véritables plantes sont gaspillés par les mauvaises herbes. Si vous ne faites rien pour prévenir l’installation des herbes indésirables, votre jardin ne sera plus qu’un souvenir. Un désherbage régulier vous permet d’éviter ce problème.

Outre l’esthétique et la concurrence déloyale entre les plantes, la présence des mauvaises herbes occasionne les maladies causées par les pucerons. Ces derniers n’hésiteront pas à s’abriter dans les mauvaises herbes et pourront attaquer les végétaux à n’importe quel moment. L’usage d’un désherbant naturel de manière régulière éloigne les pucerons et les autres insectes nuisibles.

Les moyens utilisés pour se débarrasser des mauvaises herbes

Diverses solutions, autres qu’un désherbant naturel, vous permettent de vous débarrasser efficacement des mauvaises herbes de manière écologique, à savoir :

  • Le sarclage,
  • Le désherbage manuel,
  • Le désherbage thermique,
  • Le binage.

Sarcler la terre

Le sarclage utilise un outil spécifique pour désherber votre jardin. Vous n’aurez pas à vous pencher pour enlever les mauvaises herbes une à une. Afin de retirer les adventices, vous griffez la surface de la terre à l’aide d’un sarcloir ou d’une serfouette. Il suffit de passer votre outil de jardinage sur les zones occupées par les mauvaises herbes afin de les extirper correctement.

Désherber manuellement

Vous pouvez aussi enlever les plantes spontanées à la main. Au lieu d’utiliser des produits désherbants, vous optez pour l’usage d’un couteau, d’une griffe ou d’une gouge pour extraire la racine des herbes indésirables. Cette tâche est fastidieuse, mais vous pouvez la rendre moins ardue. Pour cela, il suffit de laisser les adventices s’installer afin qu’ils puissent griller au soleil avant d’être déracinés.

Utiliser un désherbant naturel thermique

Opter pour les méthodes écologiques vous permet de désherber sans polluer. Pour ce faire, vous utilisez un appareil spécifique. Ce dernier crée un choc thermique afin d’éclater les cellules végétales des adventices. Il suffit de quelques minutes pour que les mauvaises herbes s’affaissent sous l’effet de la chaleur. Après à peine 2 jours, les herbes envahissantes se dessèchent.

Biner pour un meilleur désherbage

Ameublir le sol est un geste très sollicité en jardinage. L’idée est de briser la croûte qui a tendance à se former après les arrosages et la pluie. Émietter la terre vous permet d’éliminer les adventices. L’outil sollicité pour réaliser le travail correctement est la binette. Une griffe à trois dents ou une serfouette est aussi efficace. Le binage facilite également la pénétration de l’eau dans votre jardin.

Les avantages de chaque désherbant naturel

Il est possible de créer des désherbants naturels, cela vous fera des économies d’argent sur le long terme. Le bicarbonate de soude a fait ses preuves en matière de désherbage. Cette fameuse poudre blanche a l’avantage d’éliminer les mauvaises herbes sans polluer votre jardin. En plus d’être non toxique, le bicarbonate de sodium est biodégradable. Il suffit de répandre votre désherbant sur les zones à traiter et le tour est joué.

Le purin d’ortie

Le purin d’ortie est tout aussi efficace, à condition de bien respecter le dosage. Cette solution écologique nécessite un certain temps de préparation, notamment au niveau du mélange d’eau et d’ortie, mais surtout pour la macération. À titre de référence, pensez à utiliser 10 litres d’eau pour 1 kg d’ortie. Vous avez besoin d’au moins 15 jours pour effectuer la macération correctement. Le purin d’angélique fait aussi partie des désherbants naturels efficaces. Prévoyez 500 g d’angélique pour 5 litres d’eau. La macération se fait en quelques semaines.

Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est une solution que vous utilisez en cuisine, mais elle est également efficace pour le jardinage. Il suffit de vaporiser le vinaigre sur les mauvaises herbes pour les brûler entièrement. Ajoutez de l’huile de coude pour optimiser le résultat. Les adventices seront complètement détruites une fois que vous aurez effectué le travail. Une pulvérisation régulière est recommandée pour traiter les herbes sauvages au mieux et sur le long terme.

Le paillage

Le paillage prévient l’installation des herbes indésirable. Le travail consiste à recouvrir le sol de votre jardin avec des écorces de bois, des tontes de gazon ou du foin. Privées de lumière et d’eau, les mauvaises herbes se faneront facilement. Pensez à répandre le paillis de manière homogène. Une pelle, un râteau et une brouette vous permettent de réaliser le travail rapidement et selon les règles de l’art.

Le sel

Le sel ne sert pas seulement à donner du goût à vos préparations culinaires, il est également efficace pour désherber votre jardin de manière naturelle. Attention, il ne s’agit pas de n’importe quel type de sel, mais plutôt du gros sel. Ce dernier a la capacité de brûler les parties aériennes des adventices. Les racines par contre restent intactes. Un bon dosage évite la stérilisation de la terre de votre jardin. L’idéal est d’associer le gros sel à un autre désherbant naturel afin d’extraire la racine des mauvaises herbes.

Les faux-semi comme désherbant naturel

La technique des faux-semis est aussi recommandée. Le travail consiste à stimuler la pousse des mauvaises herbes. Leur levée facilitera leur extraction. Vous n’avez pas besoin d’utiliser des outils pour y parvenir, vous pouvez supprimer les adventices à la main. Les jeunes plantes pousseront sans que les mauvaises herbes puissent les infecter.

You may also like